Points de vigilance de la rénovation par étapes

Afin de répondre très concrètement aux difficultés soulevées par les rénovations par étapes, la grille présentée ci-dessous synthétise les travaux d’Expérience P2E sur les points de vigilance de la rénovation par étapes identifiés par Expérience P2E sur la base d’une revue bibliographique (disponible en bas de page) et des retours d’expérience de ses membres et experts. On trouve dans la grille les bonnes pratiques et mesures conservatoires permettant de répondre aux points de vigilance lorsqu’elles existent, ou les risques irrémédiables entraîné par la dissociation de deux lots de travaux.

Ces points de vigilance ont plusieurs objectifs. Premièrement, ils constituent un support pour les experts énergétiques réalisant les Passeports. En leur fournissant une liste de contrôle, ils permettent de s’assurer qu’aucune des incompatibilités potentielles n’a été oubliée. Deuxièmement, en étant restitués au sein de la feuille de route de travaux communiquée au ménage rénovateur à l’issu du Passeport, ils doivent être transmis aux artisans et pris en compte lors de la réalisation des travaux. Ils participent ainsi à l’assistance des maîtres d’œuvre et des ménages rénovateurs pour un projet de rénovation par étapes de qualité.

Utilisation

Ces points sont présentés dans des tableaux récapitulatifs à double entrée qui permettent de déterminer comment chaque lot interagit avec les autres selon qu’il soit traité en première ou en deuxième étape de travaux. L’image suivante détail le mode de lecture de la grille.

Illustration du mode de lecture de la grille des points de vigilance

Légende

Les points de vigilance sont hiérarchisés et colorés selon différents niveaux de gravité définis ci-dessous, du plus grave au moins grave.

Vigilance extrême : danger pour la sécurité des occupants

Vigilance maximale : nécessité de déposer et refaire les travaux lors d’améliorations futures, sous-performance et usure accélérée des systèmes, risques de pathologies du bâtiment
Vigilance forte : risque de sous-qualité, risque de coûts supplémentaires lors de travaux ultérieurs, sous-performance des systèmes induisant des surcoûts
Vigilance courante : bonnes pratiques à appliquer rigoureusement

Points de vigilance

Configuration

La configuration des points se fait dans l’interface administrateur de l’application P2E en saisissant pour chaque point de vigilance un ensemble de conditions déclenchant son signalement. Ces conditions portent sur les caractéristiques du lot (système, morphologie, type de pose) dans son état existant ou futur, identifiées comme déterminantes pour le choix de traitement.

Saisie par un administrateur d’un point de vigilance relatif à la mise en place d’une VMC découplée du remplacement des ouvrants.

Le fait de pouvoir détailler l’état des lots avant et après travaux permet de sélectionner avec précision les points de vigilance à déclencher par

  • Un état du logement : à l’issue d’une première étape de travaux, le parcours de travaux proposé laisse le logement dans une situation à risque pour une durée indéterminée. Il s’agit alors en général de modifier le parcours de travaux, ou de prévoir des mesures compensatoires pour réduire le risque.
  • Une action sur le logement : la réalisation de travaux en elle-même, le passage d’une configuration à une autre, nécessite parfois une vigilance particulière à appliquer dans le temps court de la conception et de la réalisation de travaux. Il s’agit alors en général de modifier le parcours de travaux ou de coordonner et organiser les interventions pour une réalisation optimale.

Compléments

Pour plus de précision, les travaux présentés ici pourront avantageusement être complétés par

  • des déclinaisons locales, voire par typologies de maisons, afin de mieux prendre en compte les caractéristiques spécifiques du bâti ancien.
  • une grille des bonnes pratiques aux interfaces entre lots de travaux réalisés au sein d’une même étape de travaux
  • des carnets de détails et références aux règles de l’art telles que les regroupes le Guide Technique P2E afin de préciser les préconisations de mise en œuvre et fournir un rapport complet. On trouvera un travail dans cet esprit pour le bâti ancien dans la Guidance Wheel proposée par le CREBA

Bibliographie